« Du plateau vocal se distingue la Mimi de Fabienne Conrad. L’homogénéité de la voix de la soprano française soutient la vulnérabilité du personnage, sans avoir besoin de céder à des facilités expressives. L’intégrité du matériau se vérifie sur l’ensemble de la tessiture et réserve (…) une émouvante agonie, où la mélancolie des souvenirs se teinte d’un tendre sourire » - Ôlyrix

« Enfin, Fabienne Conrad fait forte impression, à repousser les limites de l’intensité habituellement contenue en Mimi. Grave et émue aux airs les plus déchirants, elle garde un charme simple et une vitalité rayonnante sans manquer d’élever son art vers de nouveaux sommets, délectables et largement applaudis » - Anaclase

Fermer le menu
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench